Babou Diakham : ‘’La fraude au Bac est un phénomène marginal’’ .

La fraude à l’examen du Baccalauréat est devenue ”un phénomène marginal”, a dit le directeur de l’Office du Bac, Babou D

rappelé, à cet égard, que 24 cas ont été notés lors des deux saisons de 2012.iakham, qui a

S’exprimant en conférence de presse, le directeur de l’Office du Baccalauréat a affirmé que ”les mesures prises se sont avérée efficaces”.

”Sur l’ensemble des deux sessions, seulement 24 cas de fraude nous sont parvenus dont la moitié par téléphone portable’’, a indiqué le directeur de l’Office du Baccalauréat.

Il a rappelé aux candidats et aux parents que les ‘’téléphones portables sont interdits dans les centres d’examen, même éteints’’.

M. Diakham a invité au renforcement de la surveillance et a plaidé pour l’augmentation de l’effectif des forces de l’ordre dans les centres d’examen.

Il a précisé que depuis 2002, il n’y a pas eu de cas de fuite au Baccalauréat

Au total, 107.761 candidats se sont inscrits pour passer l’examen du Baccalauréat 2013,.

BHC/AD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*