Bacary Domingo Mané viré de Sud Quotidien

Le journaliste politique Bacary Domingo Mané a été licencié du groupe Sud communication, informe L’Observateur. Selon le journal, son licenciement est lié à son refus « de signer la feuille de présence » au cours des réunions de rédaction. Une mesure imposée à tous les agents du groupe.

La Direction du groupe qui lui a notifié son licenciement par voie d’huissier, a avancé comme argument « le non respect à l’autorité administrative ».

Rédacteur en chef, directeur de publication avant de déposer sa démission à ce poste, en 2017, Bacary Domingo Mané a passé 23 ans à Sud Quotidien.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*