Bamba Dièye, sur le meeting du PDS et Cie : «Cette interdiction constitue un recul démocratique»

L’ancien ministre Cheikh Bamba Dièye

L’ancien ministre Cheikh Bamba Dièye est pour une autorisation du rassemblement du Parti démocratique sénégalais et de ses alliés prévu ce 21 novembre. «Cette interdiction, constitue un recul des principes démocratiques pour lesquels nous avons tous tant combattus et pour lesquels 14 Sénégalais ont perdu la vie en 2012.

Elle est une atteinte à la Constitution, à la loi et à la jurisprudence», a déclaré le leader du Fsd/Bj dans un document rendu public hier. Pour lui, «l’honneur d’un homme politique, c’est sa constance dans ses principes et il n’est pas honorable d’avoir une lecture restrictive et partisane de la loi».

Ce membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar estime que «l’Etat devrait être fier d’autoriser au Pds une manifestation qu’il interdisait en 2012». Cheikh Bamba Dièye se dit ainsi solidaire de ceux qui veulent exercer ce droit, d’autant plus que «dans les démocraties, l’organisation d’un sommet ne remet pas en cause l’exercice des libertés publiques et fondamentales».

  • Écrit par  Birame FAYE

biramefaye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*