Bamba Fall : « Nous n’accepterons pas que Khalifa Sall soit sacrifié »

Toujours sur l’affaire du procès Khalifa, le maire de la Médina Bamba Fall a embauché le même pas que ces prédécesseurs. Selon lui, ce procès a été manigancé uniquement dans le but d’éliminer un adversaire politique. « L’Etat du Sénégal veut éliminer un candidat politique susceptible de les amener en deuxième tour pour les prochaines législatures », a-t-il laissé entendre.

Il ajoute, « nous n’accepterons pas que Khalifa Sall soit sacrifié ».
Bamba Fall juge que si l’Etat du Sénégal veut éliminer des voleurs, il n’a qu’à se rabattre sur ses partisans, il rembobine: « les voleurs se trouvent au Port, au Coud, à Dakar Dem Dikk, et au Pétrotim ».

Toutefois, le maire de la Médina avertit qu’ils ne comptent pas baisser les bras sur cette affaire. « Nous avons un plan B que nous comptons mettre en place », a conclu le maire au micro de Senego au Palais de la justice.

In the Spotlight

BOYCOTT DE LA PRÉSIDENTIELLE : MADICKÉ NIANG SE DÉMARQUE

by James Dillinger in A LA UNE 0

Me Madické Niang, candidat de la coalition Madické 2019, n’est pas d’accord avec le boycott de l’élection présidentielle du 24 février agité un temps par l’opposition. L’opposant et ancien membre du Comité directeur (CD) du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*