Banjul rouvre ses frontières avec les pays touchés par Ebola

FRONTIERE GAMBIENNE transgambienneLe directeur du contrôle des maladies en Gambie, Sanna Sambou, a confirmé la réouverture des frontières aériennes et maritimes avec les pays touchés par le virus Ebola, a-t-on appris ce vendredi.
M. Sambou a expliqué que la fermeture des frontières n’était pas la meilleure solution pour contenir le virus, d’où la décision de les rouvrir afin de permettre la circulation des personnes entre la Gambie et les pays touchés par le virus.
Selon la presse locale, la décision de Banjul de fermer ses frontières suite à l’apparition de la fièvre hémorragique avait été jugée discriminatoire et indigne par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a ajouté que cette maladie devrait être considérée comme une pandémie mondiale.
Cependant, malgré la réouverture des frontières, M. Sambou a affirmé que les autorités sanitaires gambiennes allaient continuer leur surveillance rigoureuse des personnes entrant Gambie en provenance des pays touchés par Ebola.
La Gambie avait annoncé en septembre qu’elle n’accorderait plus l’entrée dans le pays de Guinéens, Libériens, Nigérians et Sierra-Léonais, de crainte que le virus n’entrer dans le pays.
L’épidémie de fièvre à virus Ebola a jusqu’ici tué plus de 5.000 personnes dans la sous-région depuis le début sa réapparition en début d’année.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*