Bara Gaye maintenu en prison par le Dji

Après son audition sur le fond du dossier, le « sauvageon » en chef du parti démocratique sénégalais, Bara Gaye espérait une liberté provisoire. Hélas, il devra se contenter du refus du Doyen des juges d’instruction.bara_gaye-ujtl_06171112

Écroué depuis mai dernier pour avoir offensé le chef de l’Etat, Bara Gaye devra prendre son mal en patience quant à l’obtention d’une liberté provisoire. Sa requête aux fins de recouvrer la liberté a été rejetée hier par le Doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf. Selon le quotidien l’As, le magistrat instructeur n’a que suive le réquisitoire du procureur de la République.

Ses conseils qui avaient profité de son audition sur le fond qui a eu lieu le mois dernier se disent déçus par la décision rendue par le juge. Pour autant, ils ne comptent pas rendre les armes. « Nous allons continuer le combat », ont-ils promis. Pendant ce temps, Bara Gaye croupit au Cap manuel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*