Bayal Sall, un but pour répondre à Sagnol : «J’ai beaucoup prié pour que Dieu me donne la force de marquer»

Le défenseur stéphanois Mous­tapha Bayal Sall est le héros du soir ce jeudi à Geoffroy-Guichard. Bu­teur en Ligue Europa contre l’Inter Milan (1-1), il a égalisé, inscrivant du coup le premier but de son équipe dans cette compétition.

Si le but n’est pas passé inaperçu, c’est la célébration du Stépha­nois qui fait parler. En effet, pour fêter l’égalisation des Verts, le défenseur sénégalais s’est frappé l’avant-droit.

«C’est pour dire que je suis fier d’être Africain. Les gens comprendront»
Interrogé sur le sens de ce geste, il s’est expliqué dans les colonnes de L’Equipe :

«C’est pour dire que je suis fier d’être Africain. Beau­coup de gens comprendront. J’ai voulu imiter Samuel Eto’o à Barcelone.» Dans le contexte actuel, difficile de ne pas penser à Willy Sagnol.

«Je m’en fous. On est tous fiers d’être Africains, les gens doivent se montrer compréhensifs. Il y a eu beaucoup de réactions à ses propos sur les réseaux sociaux, mais moi je fais mon truc dans mon coin.»

A quelques jours de son 29e anniversaire (le 30 novembre), il se dit récompensé. «J’ai beaucoup prié pour que Dieu me donne la force de marquer. Il a fait en sorte que j’y arrive, je Le remercie. Pour progresser, un défenseur doit aussi marquer. Pourquoi ne marquerais-je pas moi aussi ?» Bayal Sall s’affirme sur et en dehors du terrain.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*