Belgique : Albert II abdique après vingt ans de règne pour raisons de santé

Albert II est le premier souverain belgeLe roi des Belges, Albert II, a annoncé ce mercredi, dans une allocution à la nation, son “intention d’abdiquer” le 21 juillet, jour de la fête nationale, en faveur de son fils aîné, le prince Philippe.

“C’est avec sérénité et confiance que je vous fais part de mon intention d’abdiquer ce 21 juilet 2013, jour de notre fête nationale”, a déclaré le roi Albert, en justifiant sa décision par son âge – 79 ans – et ses problèmes de santé après vingt ans sur le trône.

Albert II est le premier souverain belge à quitter volontairement le pouvoir dans l’histoire du pays. Son abdication correspond à l’anniversaire de ses vingt ans de règne.

Né en 1934 et père de trois enfants, Albert II est arrivé sur le trône à l‘âge de 59 ans, le 9 août 1993, après le décès de son frère Baudouin, qui n’avait pas d’héritier direct.

Dénué de réels pouvoirs, le Roi en Belgique est une figure importante car il est le garant et le représentant de l’unité du pays, divisé en deux communauté, Wallons et Flamands. A l’exception des indépendantistes flamands, il avait été salué par tous les partis pour son rôle de médiateur lors de la longue crise politique de 2010-2011.

C’est Albert II qui avait nommé Elio di Rupo chef du gouvernement, donnant enfin après un an un cabinet à la Belgique.

C’est le prince Philippe, le fils d’Albert, qui va monter dans les prochaines semaines sur le trône de Belgique.

AFP

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*