Bénin : 40 milliards de Frs CFA pour le programme d’électrification de 105 localités

Le-président-béninois-Boni-YayiPlus de 40 milliards de FCFA soit 3 millions USD viennent d’être mobilisés par le gouvernement béninois pour le financement du programme d’électrification de 105 localités sur la base du recours aux énergies renouvelables.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi par le gouvernement de Yayi Boni, le programme va bénéficier aux Chefs-lieux des communes, d’arrondissement notamment.

« Avec le concours de la commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le gouvernement béninois mobilisera 40 milliards de francs CFA en vue de la réalisation du programme d’installation dans les 105 chefs-lieux d’arrondissement des lampadaires solaires et des micros centrales solaires », peut-on lire dans le communiqué.

Pour le gouvernement béninois, ce programme permettra au pays de réussir l’électrification de tous les chefs-lieux de communes, tous les chefs-lieux d’arrondissement et bon nombre de villages, et respectera ses engagements au titre des OMD dans le domaine de l’électrification rurale.

Déjà en 2013, le Bénin a connu une avancée dans le domaine.  En effet, l’édition 2013 du Rapport d’avancement de la stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté indique que les indicateurs du secteur de l’énergie au Bénin ont connu une amélioration par rapport à 2012.

En effet, le taux de couverture national d’électrification s’est établi à 41,9% en 2013 contre 39,2% en 2012 et le taux national d’électrification est passé de 28,2% en 2012 à 29,2% en 2013. Des résultats obtenus grâce à la politique d’électrification de plusieurs nouvelles.

« Le nombre de ménages ayant accès à l’électricité est passé de 456.567 ménages en 2012 à 482.680 en 2013, soit un taux d’accroissement de 5,7% », précise la note gouvernementale.

Toutefois, le secteur de l’énergie électrique au Bénin a enregistré des crises plus au moins importantes ces dix dernières années. Des crises ne sont plus des événements saisonniers ni épisodiques.

Les autorités expliquent que ces désagréments sont dus essentiellement à des pénuries chroniques d’énergie électrique, se traduisant par des coupures régulières du courant électrique qui ne sont pas sans conséquences sur les activités socio-économiques.

Didier Assogba

In the Spotlight

Drépanocytose: Un million de Sénégalais touché

by bishba in SANTE 0

Un million de Sénégalais souffre de la drépanocytose. Les patients rencontrent des difficultés pour se soigner au motif que le Sénégal ne dispose que de deux centres de traitement qui se trouvent à Dakar. Ce [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*