Bénin: début de la campagne pour la présidentielle du 6 mars

beninLa campagne pour l’élection présidentielle au Bénin a officiellement démarré vendredi. Les 33 candidats encore en course dont deux femmes vont à l’assaut des suffrages des électeurs. 4,7 millions d’électeurs auront la responsabilité d’élire le prochain président du Bénin pour les cinq années à venir.

Déjà ce vendredi, les candidats ont pris d’assaut les grandes villes du sud du Bénin, notamment Cotonou, Porto-Novo et Ouidah. La plupart des murs ont été pavoisés d’affiches et de posters des candidats à l’élection présidentielle du 6 mars prochain. On remarque également le long des rues et des artères, des affiches géantes à l’effigie des candidats.

Lançant au petit matin de vendredi campagne électorale pour le scrutin présidentiel du 6 mars prochain, le président de la Commission électorale nationale autonome, Emmanuel Tiando, a exhorté les candidats en lice à dérouler une campagne apaisée.

«Le bon déroulement de la campagne est déjà le présage de la bonne tenue d’un scrutin. Chacun de vous doit s’inscrire dans la logique de la création de conditions favorables à une campagne qui fait honneur à notre pays. Nous voulons d’une campagne électorale qui respecte les dispositions du code électoral et qui concourt à la transparence, à la préservation de la paix sociale, de l’unité et de la cohésion nationale», a-t-il déclaré.

Tiando a invité les candidats à résister sans relâche aux sirènes des discours vecteurs d’intolérance, de division et de haine et de se prémunir aussi contre l’achat de conscience, pratiques contraires aux dispositions du code électoral.

«Vous devez alors bannir durant votre campagne, toute attitude et tout propos de nature à compromettre l’esprit de fraternité et de convivialité qui a toujours caractérisé notre pays et qui fait d’ailleurs sa singularité», a-t-il laissé entendre.

La campagne durera 15 jours et les 33 candidats auront l’occasion de présenter leur projet de société et les ambitions qu’ils nourrissent pour le pays aux populations des villes et campagnes du pays.

© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*