Biens Mal Acquis : Folie de grandeur et Gaspillage de l’argent du peuple Gabonais.Pascaline Bongo poursuivie en France pour 500 000 euros de marchandises impayées envoyées au Gabon.

Pascaline-Mferry-Bongo-Ondimba31L’entreprise française Blue Mendel attaque Pascaline Bongo en justice. La société poursuit la fille de l’ex-Président Omar Bongo pour plus de 500 000 euros de factures impayées de marchandises achetées en France et envoyées au Gabon. Le jugement aura lien le 17 mars prochain au Palais de justice de Paris, révèle France Inter.

540 000 euros

Pascaline Bongo s’est notamment fait livrer près de 3 600 euros de crème glacé d’une marque américaine, 450 kilogrammes de fruits provenant d’un fournisseur de plusieurs palaces parisiens, 17 000 euros de fleurs, une machine à glaçon à 2 500 euros, près de 700 mètres carrés de moquette-gazon pour 21 000 euros, deux meubles capitonnés sur mesure rose fuchsia à 2600 euros , des tables lumineuses, candélabres et paravents, pour une valeur de 27 900 euros. L’entreprise française réclame en tout la somme de 540 000 euros.

La sœur du Président gabonais est aussi citée dans l’affaire des « biens mal acquis » d’Omar Bongo. En tant que mandataire exclusive pour la succession de son père, on la soupçonne de « blanchiment de détournement de fonds publics », concernant l’héritage de son père.

reseauactu – Titre: AM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*