Biens mal acquis : Tahibou Ndiaye devant la barre le 17 novembre prochain

7143326-10951109Le procès de Tahibou Ndiaye devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui devait s’ouvrir, avant-hier, a été finalement renvoyé. L’ancien directeur du Cadastre devait répondre de sa gestion, notamment sur une somme de 3,5 milliards de F Cfa. En liberté provisoire, Tahibou Ndiaye est convoqué, à nouveau, le 17 novembre prochain. Toujours est-il que son procès s’annonce palpitant.

In the Spotlight

Le déminage en Casamance ne fait pas l’unanimité

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Au sud du Sénégal, les opérations de déminage de la Casamance ont repris depuis le 27 février 2019. Tout s’est arrêté après l’enlèvement de cinq démineurs mardi 14 mai. La perspective d’une reprise des activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*