June 25, 2018
News Ticker

Bientôt la première opération chirurgicale filmée en réalité virtuelle

shari_ahmled_main

Le 14 avril prochain aura lieu la première opération chirurgicale filmée en réalité virtuelle. Une expérience à laquelle chacun pourra assister gratuitement et en direct depuis son smartphone ou son ordinateur.

À midi pile, le 14 avril prochain, Shafi Ahmed, chirurgien au Royal London Hospital, réalisera une opération du côlon. L’intervention sera intégralement filmée et diffusée en direct. Et pour la première fois, il sera possible de suivre une telle chose en réalité virtuelle.

VOIR AUSSI : Des opérations chirurgicales à suivre en direct sur Internet

Le projet, réalisé en partenariat avec les entreprises Medical Realities et Mativision, vise à permettre à tous de suivre en direct et en immersion le déroulé de l’opération. Des caméras à 360° seront placées au-dessus de la table d’opération et assureront le live streaming.

Pour cette première historique, Medical Realities a mis en place une application disponible sur iOS et Android. Il sera également possible de suivre l’opération en direct sur le site spécialement conçu pour l’évènement.

Chaque spectateur pourra, derrière son écran d’ordinateur, choisir l’angle de visionnage, et évoluer comme il le souhaite dans la salle d’opération. Pour vivre au mieux l’évènement et profiter des effets de la réalité virtuelle, l’équipe de Shafi Ahmed recommande le port des lunettes Google Cardboard. Mais n’importe quel casque deréalité virtuelle fera l’affaire.

“Lutter contre les inégalités”

Aucune information n’a été transmise sur l’identité du patient qui a accepté d’être filmé durant son opération du côlon. On sait tout juste qu’il à 70 ans et qu’il estime cette expérience “excitante” rapporte le Guardian.

Un court décalage de quelques secondes sera prévu en cas d’incident ou de problèmes techniques.

Le docteur Shafi Ahmed, passionné par l’avenir de la médecine, s’était déjà essayé à une expérience similaire – en réalité augmentée –, il y a deux ans. Devant plus de 13 000 spectateurs, il avait extirpé une tumeur du foie d’un patient.

Pour lui, ces opérations diffusées en direct et gratuitement permettent de “lutter contre les inégalités mondiales en matière de santé médicale”, explique-t-il au Guardian.

Il ne compte pas s’arrêter là et entend bien continuer à exploiter les opportunités qu’offrent la réalité virtuelle et la diffusion en direct au secteur médical. En attendant, il s’essaie brillamment au teasing sur son compte Twitter.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Close