Blaise Compaoré parle: «Je reste disponible à ouvrir des pourparlers pour une période de transition»

Blaise-Compaoré3Le Président burkinabè s’est exprimé à la télévision privée Canal 3. Il a affirmé qu’il reste disponible à ouvrir avec le peuple burkinabè des pourparlers pour une période de transition.

Dans la soirée du jeudi, plusieurs médias ont fait état de la fuite de Blaise Compaoré vers des pays d’Afrique de l’Ouest. Dakar, Lomé, Accra… Rien de tout cela, semble-t-il.

Ce qui est certain, c’est que Blaise Compaoré n’entend pas céder pour le moment à la pression de la rue. Il s’est exprimé sur la chaine de télévision privée Canal 3. «En ce me concerne, je reste disponible à ouvrir avec vous des pourparlers pour une période de transition à l’issue de laquelle je transmettrai le pouvoir au président démocratiquement élu», a-t-il dit.

Compaoré a décidé de retirer le projet de loi contesté et de procéder à son annulation. Il a aussi dissout le gouvernement et annulé l’état de siège sur toute l’étendue du territoire national. Enfin, Blaise Compaoré a appelé les forces de l’ordre et l’ensemble des manifestants au respect de l’intégrité physique de tous les citoyens ainsi qu’au respect des biens publics et privés.

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*