Bonne nouvelle ! Cette plante est le plus puissant anti-cancer

MORINGAOriginaire d’Afrique et d’Asie, l’arbre de Moringa est riche en nutriments. En effet, qu’il s’agisse de ses gousses, ses fruits, ses fleurs ou son écorce, chacune de ses parties n’est pas juste consommable mais a, de surcroît, un goût exquis. C’est pourquoi on les retrouve souvent dans les délicieuses recettes concoctées en Inde du sud. Une plante à découvrir d’urgence !

Les bienfaits du Moringa

L’huile produite à partir des graines de Moringa, appelée aussi huile de Ben, ressemble beaucoup à l’huile d’olive quant à sa valeur nutritive. Avec une durée de vie illimitée, cette huile regorge d’antioxydants. Elle peut être utilisée en cuisine, comme huile de salade, mais aussi en produit cosmétique. D’ailleurs, elle entre dans la composition de plusieurs savons, produits de soin pour la peau et les cheveux.

De plus, il s’est avéré que les suppléments à base de feuilles et de gousses de Moringa sont beaucoup plus efficaces que les suppléments en vitamines disponibles aujourd’hui, parce que contrairement à ces derniers, ils ne contiennent aucun composant synthétique.

Voici une petite comparaison entre les apports du Moringa et de quelques autres aliments :
Le Moringa contient, par gramme :

  • 2 fois plus de protéines qu’un yaourt
  • 3 fois plus de potassium que les bananes
  • 3 fois plus de fer que les épinards
  • 7 fois plus de vitamine A que les carottes, ce qui en fait une source importante de bêta-carotène
  • 4 fois plus de calcium que le lait, ce qui le rend très bénéfique pour la santé des os
  • 0,75 fois plus de vitamine C que les oranges

Grâce à ces valeurs nutritives non négligeables, le Moringa est aussi utilisé dans le traitement des maladies liées à la malnutrition.

Les propriétés anti-cancer du Moringa

Le Moringa regroupe bon nombre d’ingrédients anti-cancer puissants tels que le kaempférol, la rhamnétine et l’isoquercétine, des flavonoïdes qui inhibent le développement des cellules cancéreuses dans le corps. Les recherches scientifiques ont prouvé que le Moringa apportait des résultats positifs dans le traitement du cancer des ovaires, du foie, des poumons et du mélanome (cancer de la peau).
Même si plus de recherches doivent être menées dans ce sens, le Moringa représente déjà un remède potentiel pour guérir ces types de cancer.

Autres bienfaits du Moringa

  • C’est un purificateur d’eau : grâce aux vertus antibactériennes de ses graines, il purifie l’eau et la rend potable
  • Il regroupe 9 acides aminés, 27 vitamines, 46 antioxydants et plusieurs minéraux
  • Il favorise la lactation et augmente la richesse du lait maternel
  • Il améliore la digestion grâce à sa richesse en fibres
  • Il est bénéfique pour le traitement de plusieurs maladies chroniques, piqûres, blessures et autres maux grâce à son effet antibactérien et anti-inflammatoire
  • Il renforce le système immunitaire
  • Il nettoie efficacement la peau et est excellent pour retrouver des cheveux sains et volumineux
  • Il n’a pas d’effets secondaires, ce qui le rend sans danger pour les enfants
Tout est bon dans le moringa !

D’abord ses feuilles qui se consomment bouillies, sautées ou réduites en poudre. Les feuilles de Moringa accompagnent parfaitement les plats.
Ensuite son huile qui est fortement utilisée par l’industrie de la parfumerie en tant que fixateur de parfum. L’huile de de Moringa est également comestible.
N’oublions pas ses graines, qui peuvent être mangées comme des arachides mais qui jouent un rôle considérable dans le traitement des eaux.
Pour finir, les racines séchées de cette plante, peuvent épicer les plats lorsqu’elles sont réduites en poudre. On peut également les utiliser sous forme d’infusion ou encore les appliquer en cataplasme pour guérir les douleurs articulaires et les inflammations.

http://www.santeplusmag.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*