Brésil : Dilma Roussef déboutée

senat_bresilienLe tribunal suprême fédéral du Brésil a rejeté ce mercredi le recours de la présidente Dilma Rousseff contre sa destitution.

C’est un porte-parole du tribunal suprême fédéral du Brésil qui a annoncé le rejet du recours intenté par le gouvernement contre la procédure de destitution de la présidente Dilma Rousseff.

Le Sénat brésilien était en plénière pour se prononcer sur l’ouverture formelle d’un vote sur la destitution de la présidente brésilienne, accusé d’avoir maquillé les dépenses publiques sur fond de scandale de corruption.

Il ne faudra que la majorité simple pour que Dilma Roussef soit supendue pour 6 mois.

Le sénateur de l’opposition, Aloysio Nunes Ferreira estime que la présidente brésilienne ment et veut à tout prix s’accrocher au pouvoir.

Pour lui, son gouvernement est responsible des problèmes auxquels fait face le Brésil.

“Les conséquences des politiques de ce gouvernement sur notre peuple sont visibles de tous ceux qui se retrouvent sur les routes de ma ville, Sao Paolo. Il n’y a que désespoir et inquiétude”, a affirmé M. Ferreira, ajoutant que ce sont « les résultats des crimes commis par la présidente”.

Mais dans le camp de la présidente brésilienne, l’on continue à dénoncer un acharnement.

“Je fais part de mon indignation contre un jugement injuste d’irrégularités contre la première femme élue de ce pays”, a lancé la sénatrice Gleisi Hoffmann qui a été chef de cabinet de Dilma Rousseff .

Elle explique que “les procédures qui seront utilisées ici pour obtenir la destitution de la présidente Dilma ne seraient pas utilisées contre un autre dirigeant politique”.

Si Dilma Roussef est suspendue, elle sera remplacée par son vice-président, Michel Telmer

BBC.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*