Brésil: l’ex-président Lula, qui risque la prison, en tournée électorale

Une dernière tournée électorale pour Lula ? Au Brésil, l’ancien président qui veut se présenter à la prochaine élection présidentielle a été condamné pour corruption, mais il est encore libre en attendant le jugement de son dernier recours fin avril. Il a donc décidé de partir en campagne pré-électorale dans le sud du pays. Une manière de montrer sa popularité, alors que la menace de la prison se fait chaque jour plus présente.

Après avoir parcouru le nord-est et le sud-est du Brésil, Lula commence à présent sa tournée dans le sud du pays, avec l’éducation comme thème central des discours et des rencontres qui doivent préparer la candidature de Lula à l’élection présidentielle. Il doit notamment rencontrer l’ancien président uruguayen Pepe Mujica.

Malgré la popularité du candidat Lula, c’est une campagne en sursis. Car le 26 avril prochain, la justice examinera l’ultime recours déposé par les avocats de Lula. Et jugera si l’ancien président doit être conduit derrière les barreaux.

Le 24 janvier dernier, Lula a été condamné à 12 ans de prison dans l’affaire d’un appartement dont il aurait bénéficié en échange de faveurs politiques et d’obtention de contrats publics.

Le Parti des travailleurs a adopté comme ligne officielle : « Arrêter Lula, c’est emprisonner les espoirs du peuple brésilien ». La priorité du PT est toujours d’emporter l’élection présidentielle grâce au charisme de Lula, alors que l’actuel président Temer a vu sa cote de popularité s’effondrer à près de 5%

François Cardona – RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*