Brexit : Obama favorable au non

Brexit : Obama favorable au non

  • Le président Barack Obama a provoqué la colère des partisans du “Brexit”, la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, en intervenant ouvertement dans le débat – en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’UE.
Image copyrightGetty

Dans une tribune publiée dans le journal britannique The Daily Telegraph au début d’une visite de trois jours au Royaume-Uni, M. Obama affirme que la capacité de la Grande-Bretagne à lutter contre le terrorisme, créer des emplois et étendre son influence à travers le monde est «plus efficace» à partir d’une position au sein de l’UE.

Selon le président américain, il est dans l’intérêt des États-Unis de s’impliquer, car le chemin que choisira Londres « aura un écho dans les perspectives de la génération américaine actuelle », écrit Barack Obama.

La campagne “Vote Leave” a accusé l’hôte de la Grande-Bretagne d’«hypocrisie».

Dans une lettre publiée dans The Sun, le maire de Londres, Boris Johnson, déclare que l’avis du président est «incohérent» et «incongru».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*