Cameroun: l’armée camerounaise libère un enseignant Allemand otage de Boko Haram

Allemand-otage-de-Boko-HaramEberhard Robert Nitsch

L’armée camerounaise a a libéré un ressortissant allemand enlevé il y a six mois des mains de ses ravisseurs du groupe islamiste Boko Haram. Au cours de l’opération, deux militaires ont laissé leur vie.

Mardi dernier près de la frontière nigériane, les forces spéciales, épaulées de services de sécurité de pays étrangers, sont parvenues à localiser l’otage allemand kidnappé au Nigeria par les jihadistes.

En effet, l’enseignant Allemand otage de Boko Haram depuis six mois a été libéré par l’armée camerounaise dans une intervention qui a coûté la vie à deux militaires.

L’information a été communiquée par l’Etat-Major général de l’armée camerounaise qui se prononçait sur le combat de Bondéri dans l’extrême Nord du pays.

Le ressortissant allemand a été transporté par vol spécial à Yaoundé et a été pris en charge par l’ambassade d’Allemagne au Cameroun.

Cette libération est intervenue au moment où la capitale camerounaise enregistrait la première manifestation de quelques dizaines de jeunes contre Boko Haram. Pour eux, les tueries opérées par la secte doivent cesser.

Après le Nord du Nigéria, Boko Haram semble avoir fait du Cameroun sa nouvelle cible. Le groupe terroriste continue de mener des attaques régulières contre les localités de l’extrême nord du pays de Paul Biya.

© Afriquequotidien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*