Camp Dadaab: La somalie avertit le Kenya

Camp Dadaab: La somalie avertit le Kenya

Mogadiscio a affirmé que la fermeture du camp de refugiés, Dadaab, aura des conséquences sécuritaires pour toute l’Afrique de l’Est.

La semaine dernière, le gouvernement kenyan avait annoncé qu’il n’allait plus accueillir sur son sol 600 mille refugiés, majoritairement somaliens.

Réagissant à cette annonce, le Ministre somalien des affaires étrangères avait averti qu’une répartition obligatoire des réfugiés offrirait un terrain fertile au groupe islamiste Al Shabaal pour leur recrutement.

Il y a trois ans, un accord avait été trouvé entre les pays pays pour le rapatriement des réfugiés somaliens désireux de rentrer.

Une centaine seulement a déjà regagné la Somalie

Les autorités somaliennes veulent que le Kenya insiste pour encourager plus de volontaires à retourner dans leur pays, y voyant une démarche sure et digne.

Les Nations unies et plusieurs gouvernements occidentaux ont aussi appelé le Kenya à ne pas fermer les camps de réfugiés.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*