CAN 2015 – Battu 0-1 par la Tunisie : Le Sénégal perd la tête à Monastir

L’Equipe nationale a perdu dans les arrêts de jeu (0-1) à Monastir face à la Tunisie en match comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Can 2015. Désormais deuxièmes du Groupe G, juste devant l’Egypte (6 pts), les Lions se compliquent la tâche avant leur prochain déplacement au Caire, en novembre prochain, face aux Pharaons.

Comme le football peut être cruel par moments. Un seul point aurait pu suffire au bonheur de toute une Nation. Ce sera finalement zéro point au compteur. Un premier but. Une première défaite, après quatre journées.

Leader avant le match, le Sénégal n’avait besoin que d’un point pour conforter sa chance de qualification pour la phase finale de la Can 2015. Surtout après le nul vierge concédé à domicile vendredi dernier, devant la même formation tunisienne.

L’Equipe nationale s’est finalement inclinée dans les arrêts de jeu (94e mn) face à son homologue de la Tunisie (0-1), en match comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Can 2015.

Une première défaite qui oblige les Lions à céder le fauteuil à leur bourreau du jour. En même temps, ils se compliquent la tâche pour la suite de la compétition. Surtout avec la victoire (2-0) de l’Egypte (6 pts) devant le Botswana, déjà éliminé du Groupe G.

Pourtant les hommes de Alain Giresse avaient fait le plus dur en réussissant à faire jeu égal avec les Tunisiens. Mieux encore, l’Equipe sénégalaise aurait pu ouvrir le score par Djilobodji (40e mn), sur coup de pied arrêté ou Sadio Mané (60e mn), sur une déviation en profondeur de Papiss Demba Cissé, préféré à Demba Ba (entré à la 81e mn), au front de l’attaque sénégalaise.

Les Tunisiens n’ont été dangereux que sur une perte de balle de Idrissa Gana Guèye (10e mn) ou encore sur un mauvais dégagement du portier, Bouna Coundoul (12e mn). Pour le reste, la défense sénégalaise, qui enregistrait le retour de Kara Mbodj dans l’axe central, a su contenir les atouts offensifs des Aigles de Carthage.

Et cela jusqu’à ce double corner. Devancé par sa défense sur le premier, Bouna Coundoul est resté scotché sur le deuxième. Une absence dans le jeu aérien dont profiteront les Tunisiens pour asséner un coup de massue sur la tête des Lions. D’un pointu, Ferjani Sassi offre les trois points à tout un Peuple.

Comme à l’aller, les Lions finissent par tomber dans le piège des Aigles de Carthage. Si à domicile, la bande à Momo Diamé a été contraint au nul, les Tunisiens ont su trouver la faille dans les arrêts de jeu et conforter ainsi leur chance de se qualifier pour la phase finale, au Maroc.

Désormais deuxième du Groupe, le Sénégal effectuera un déplacement périlleux au Caire où une défaite face aux Pharaons conduirait les Lions à la troisième place. Alain Giresse et son staff ont un mois pour préparer de la meilleure des manières le prochain rendez-vous.

Fiche technique

Avertissements : Wahbi Khazri à la 40ème minute
Tunisie : Aymen Mathlouti – Ali Maaloul, Mohamed Ali Yacoubi, Aymen Abdennour, Siyam Ben Youssef, Hamza Mathlouti – Houssine Nater Houssine, Wahbi Khazri (Ferjani Sassi, 62ème) Youssef Mskani (Sabeur Khalifa, 85ème) – Fakhredine Ben Youssef (Hamza Younes, 74ème)
Sénégal : Bouna Coundoul : Cheikh Mbengue, Papy Djilobodji, Kara Mbodj, Zargo Touré – Stéphane Badji, Idrissa Gana Guèye – Mohamed Diamé (Alfred Ndiaye 87ème), Papa Kouly Diop (Dame Ndoye, 76ème), Sadio Mané – Papiss Demba Cissé (Demba Ba, 81ème)

  • Écrit par  Woury DIALLO

wdiallo@lequotidien.sn

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*