CAP MANUEL – Réception de la future cellule de Hissein Habré : Le Palace attend son hôte

L’ex-Président tchadien, Hissein Habré, devrait bientôt rejoindre sa nouvelle cellule : Le bâtiment construit dans l’enceinte de la prison de Cap manuel est achevé. Procédant à sa réception provisoire hier, Me Sidiki Kaba, ministre de la Justice, soutient que cette prison répond aux normes internationales et offrirait les meilleures conditions de détention aux prévenus pour faire face aux juges.

La cellule  qui va probablement accueillir l’ancien chef de l’Etat tchadien, Hissein Habré est pratiquement achevée. Le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, a procédé à la réception provisoire du bâtiment peint en beige situé à l’extrême droite de la maison d’arrêt et de correction du Cap Manuel de Dakar. Le Garde des Sceaux, accompagné de sa délégation, a pu visiter cet appartement sans la presse, invitée à rester dehors.

«Je constate la réalisation entière d’une œuvre. Elle va bientôt être livrée. Elle correspond aux normes internationales. Il y a la sécurité des lieux de détente. Il est prévu une bibliothèque, une infirmerie. Bref tout ce qui peut assurer aux détenus qui seront dans ce lieux les conditions pour faire face aux juges lorsque leurs procès commencera», a-t-il commenté à la sortie de sa visite.

Interpellé sur la composition de cette cellule, M. Kaba n’a pas voulu trop s’épancher sur la question pour éviter de dévoiler certains détails. «Je ne rentre pas dans les détails parce qu’une prison est un lieu de sécurité aussi mais de dignité. On n’expose pas sur la place publique comment les personnes qui seront dedans vont vivre», estime-t-il.

Cependant, des sources révèlent que «l’appartement» est composé d’une salle d’attente, d’une chambre à coucher, d’un salon, d’une cuisine et d’un garage qui débouche sur une vaste cour. Une caméra de surveillance est juste accrochée à l’extrémité du bâtiment.

Cette cellule aux normes internationales est évidemment réservée à Hissein Habré inculpé pour crime contre l’humanité, crimes de guerre et tortures. Mais, les autorités ne veulent pas prononcer le nom de la personnalité qui sera admise dans ce pénitencier. Refusant de prononcer le nom du futur maître des lieux, Me Kaba a même soutenu devant la presse que cette prison n’est pas construite pour Hissein Habré en détention au Pavillon spécial de l’Hôpital Aristide le Dantec.

Dans ses réponses sibyllines, il donne  néanmoins des indications sur la personnalité qui sera admise dans ces locaux flambant neufs. Il dit : «Lorsque le Sénégal s’est engagé à juger cette personne (Habré) présumée responsable de crimes internationaux, il s’est engagé à le juger selon les normes internationales», précise-t-il.

La construction de cet édifice a un coût : L’ancien Président de la Fédération internationale des droits de l’Homme a révélé que cette prison a coûté 130 millions de Francs Cfa. Il précise qu’elle a été réalisée  grâce au concours de la communauté internationale dans le but de permettre à l’ancien chef de l’Etat tchadien de bénéficier des conditions de sécurité et d’une détention humaine.  «C’est une prison qui fait partie d’un programme de rénovation, de réhabilitation et de construction de prisons au Sénégal», s’est-il empressé de préciser.

Il soutient que la construction de cette cellule annonce un grand projet d’infrastructures pénitentiaires sur toute l’étendue du territoire national. Dans cet ordre d’idées, il a réitéré la construction d’une prison à Diamniadio, ainsi qu’à Sébikotane dont la capacité d’accueil tournera autour de 1 500 détenus. Aussi, des prisons de 500 places sont également prévues dans les régions de Tambacounda, Ziguinchor, Diourbel, Thiès et Saint-Louis.

«C’est un processus qui est en cours et nous entendons vérifier qu’il est en cours de s’exécuter pour que nos lieux de détention ne soient plus des mouroirs», indique le Garde des Sceaux qui a été un fervent défenseur des droits de l’homme.

Écrit par Ngoundji DIENG

ndieng@lequotidien.sn

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*