Centrafrique: Le CNT veut voir clair dans l’affaire de détournements de fonds

Mahamat-Kamoun-2En République Centrafricaine, le Conseil national de transition (CNT) a demandé lundi des explications au Premier ministre dans l’affaire de détournements des fonds alloués au pays par l’Angola.

Le Premier ministre, Mahamat Kamoun a été convoqué, ce lundi par le Conseil national de transition (CNT) qui se dit non satisfait des explications de l’Exécutif données par-ci et là sur la gestion des 10 millions de dollars américains alloués à la Centrafrique par l’Angola en mars dernier. Les membres du CNT demandent à Mahamat Kamoun des explications appropriées faute de quoi, le parlement de la transition devra nommer une Commission d’enquête ou retirer sa confiance au gouvernement.

Depuis quelques jours, des voix se sont élevées en Centrafrique pour dénoncer un mauvais usage d’une partie des 10 millions de dollars américains alloués par l’Etat angolais pour renforcer le budget centrafricain. Des informations ont indiqué que plus de 2,5 millions de dollars de ces fonds soit 1,132 milliards de francs CFA n’ont pas transité par le Trésor public.

Catherine Samba Panza elle-même, la Présidence de la République ainsi que la Primature ont expliqué qu’il s’agissait des informations erronées. Le cabinet de la Présidence avait indiqué il y a quelques jours que l’argent en question est parti dans les fonds politiques pour la Présidence et la Primature. Il aurait été dépensé sous forme d’appui à la préparation des futures opérations de désarmement, à l’appui aux différentes composantes de la société civile et à l’aide humanitaire.

Le CNT estime que ces explications sont trop vagues et ses 135 membres demandent au Premier ministre de donner des détails au sujet de l’utilisation de ces fonds.

© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*