Cérémonie officielle de la 35e édition de la ziarra annuelle «Omarienne» Cheikh Mouhammad Madani Tall appelle à un retour à l’orthodoxie

Cheikh Mouhammad Madani Tall ZIAARA

L’OBS – La ziarra annuelle de la famille  «omarienne» s’est tenue du 22 au 26 janvier 2015. Pour cette édition, le thème a porté sur «l’Islam, religion des valeurs humaines», une occasion saisie par Cheikh Madani Tall pour appeler les Musulmans à un retour aux valeurs et une pratique pure de la religion.

La cérémonie officielle de la ziarra «Omarienne» s’est tenue hier. Cette manifestation qui commémore le rappel à Dieu de El Hadji Seydou Nourou Tall et de Thierno Mountaga Ahmed Tall a porté cette année sur  le thème :

«L’Islam, Religion de valeurs humaines.» Une opportunité saisie par Cheikh Mouhamad Madani Tall pour rappeler les Musulmans à un retour aux valeurs et une pratique pure de la religion musulmane. Pour celui qui se réclame serviteur de la Hadrah oumarienne, la gloire de l’Homme et sa suprématie se mesurent à travers les valeurs humaines.

«C’est par ces valeurs que les communautés rivalisent et se surpassent», a déclaré Thierno Madani, Khalife de Cheikh Mountaga Ahmed Tall.  Ces valeurs sont résumées dans les principes suivantes : la véracité, le respect de l’engagement, la patience, la confiance placée en Dieu, la justice, la modestie, la bonté et la générosité. Toujours dans son speech, il déclare que l’Islam est constitué de valeurs et de morale sublimes au service de l’humanité.

«Nous avons aujourd’hui plus que jamais besoin de cette religion et de sa morale afin de bâtir une société saine dans laquelle règne l’entraide, la compréhension mutuelle, l’amour, la sécurité et la stabilité. Toutes ces valeurs fondées sur la justice, l’égalité et la liberté.» Poursuivant dans le même sillage, il relève que l’utilité est de transmettre ces valeurs à la jeune génération.

«Il est opportun de rappeler la nécessité d’inculquer à nos enfants l’éducation islamique saine et de veiller à la préservation de notre héritage islamique à travers l’étude de l’histoire de nos vertueux prédécesseurs», a-t-il souligné.

ABDOULAYE DAOUDA DIALLO

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*