CHAMPIONNAT NATIONAL LIGUE 1 (24ème JOURNEE) Diambars et Jaraaf sous pression

Le championnat national Ligue 1 est loin de livrer son verdict. Loin de là ! L’Olympique de Ngor qui a battu (1-0) Touré Kunda au stade Demba Diop pour le compte de la 24ème journée en est une preuve. Propulsés à la 2ème place, les Ngorois mettent davantage de pression sur le Jaraaf (3ème) et Diambars (1er) qui affrontent respectivement Niary Tally (17h 30 au stade Demba Diop) et l’Us Gorée (stade Fodé Wade, 17h 30).foot_Ngor_2

L’Olympique de Ngor, grâce à sa victoire (1-0) devant Touré Kunda met une forte pression sur Diambars (40 points) et Jaraaf (39 points). Les Ngorois se sont propulsés à la 2ème place avec 40 points devant le club de la Médina qui affronte cet après midi, Niary Tally au stade Demba Diop à partir de 17h 30 pour le compte de la 24ème journée du championnat national Ligue 1.

Les poulains de Abdoulaye Sarr sont donc obligés de vaincre pour reprendre le «dauphinat». Diambars aussi, qui ne devance désormais l’Olympique de Ngor qu’à la différence de but (+11 contre +5), a l’obligation de victoire face à l’Us Gorée qui lutte contre la relégation. Ce qui promet de chaudes empoignades au stade Fodé Wade (17h 30).

Cette pression n’épargne pas, non plus, la Linguère de Saint-Louis. Les Saint-Louisiens, qui ont 37 points, vont effectuer un périlleux déplacement à Ziguinchor pour en découdre avec le Casa Sports au stade Aline Sitoe Diatta.

Rétrogradée, elle aussi à la 4ème place, la Linguère n’a pas droit à l’erreur, si elle veut s’accrocher au peloton de la tête. D’autant plus que l’As Pikine, grâce à sa victoire (0-1) devant la Douane totalise le même nombre de points que les Saint-Louisiens (37 points) qui ne devancent les Pikinois qu’à la différence de but là aussi (+7 contre +6).

Par ailleurs, il faut noter que Port autonome de Dakar (PAD) a atomisé (4-0) l’ASSUR de Richard-Toll. Les poulains de Malick Daf menaient déjà à la mi-temps par (2-0).

La quatrième rencontre de cette journée qui prend fin cet après midi, s’est soldée par un match nul blanc entre le Guédiawaye Football Club (GFC), lanterne rouge du championnat et Yeggo.

Le championnat national Ligue 1, est donc très loin d’avoir livré son verdict aussi bien pour le sacre que pour les quatre équipes qui seront condamnées à la relégation.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*