CHEIKH WALY SECK, IMAM DE LA ZAWIYA DE COLOMBIA AUX USA " Le ministère de la Promotion de la Bonne gouvernance est utile et indispensable mais…"

abdou latif coulibaly microLa création du ministère de la Bonne de la promotion de la bonne gouvernance participe au renforcement de la crédibilité du Sénégal. C’est l’avis de Cheikh Waly Seck, président de la Convergence pour le changement des comportements et l’assainissement des mœurs ( And defarat djiko yi). M. Seck était l’invité de l’émission “Grand jury” de la Rfm de ce dimanche 30 juin 2013.

Lors d’un séminaire organisé par le réseau des parlementaires de lutte contre la corruption, Moustapha Diakhaté s’interrogeait sur la pertinence de la création du ministère de la Promotion de la bonne gouvernance.

Contrairement au président du groupe parlementaire de la coalition Bennoo bokk yaakaar, Cheikh Waly Seck pense que la création de ce ministère dirigé par Abdou Latif Coulibaly, « est utile et indispensable ».

Ce qui reste à faire selon lui, « c’est de renforcer les moyens de ce ministère qui participe à rehausser la crédibilité du Sénégal ».

Pour cela, l’imam de la Zawiya de la mosquée de Columbia et de la Banque mondiale aux Usa, estime que les différentes structures de lutte contre la corruption et de promotion de la bonne gouvernance doivent être mises sous la tutelle du ministère de M. Coulibaly.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*