Cheikh Yérim Seck à la Cour d’appel : « Mes dents chutent, j’ai des problèmes de vision»

YERIM DESSINRien ne va plus pour Cheikh Yérim Seck. Dans les liens de la détention, le célèbre journaliste vit une situation compliquée en prison. CYS a fait ce vendredi face à la Cour d’appel pour demander une mise en liberté provisoire en attendant que la Cour suprême statue sur son pourvoi en cassation.

Comme argument le patron de Dakaractu a mis en avant son état de santé qui ne serait pas des meilleurs. «Je suis entré en prison intact. Mais depuis mon agression, j’ai des problèmes. Mes dents chutent, j’ai des problèmes de vision et les lunettes qui m’ont été prescrites ne servent pas à grand-chose.

Et j’ai peur que le problème soit dans le cerveau», dit-il au juge. Pour les convaincre, il ajoute : «Je ne vais pas m’enfuir, je suis Sénégalais et je reste au Sénégal. Mais j’ai envie de me faire soigner et de sauver les 50 pères de famille que j’emploie».

Avec SENEGO

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*