Chronique d’Actualités par Seydina Seck: Le mauvais rôle des 3 trois Mousquetaires dans l’hémicycle.

Moustapha Diakhaté à l’Assemblée nationale, cisse Lo« A un fou, on ne dit jamais que tout lui appartient, mais plutôt qu’il en fait partie des propriétaires » parce qu’au vu de la conduite de Moustapha Diakhaté à l’Assemblée nationale  qu’il veut transformer en «assemblée Diakhaté » où il dicte sa loi, nomme et dégomme qui il veut, à la façon de Jean  Claude Duvalier le plus grand dictateur de tous les temps, cela montre que la rupture que l’on attendait de l’Institution parlementaire est loin d’être là.
Sa décision de suspendre le député Cheick Diop Dione qui avait osé se présenter à la Présidence de l’Assemblée nationale montre que notre démocratie bat de l’aile. Comme si l’on ne devait pas faire part de son envie de briguer ce fauteuil, mais de dire au roi juste ce qu’il veut entendre.
Oh notre pays, sachez que la rupture tant chantée ne sera jamais qu’imaginaire. L’autre Moustapha (Cissé Lo) lui veut faire de l’assemblée ce qu’il veut, c’est-à-dire une arme de guerre, comme quoi le pouvoir absolue rend absolument fou.
Ils sont pires que ceux qui étaient là. On s’attendait à des députés constants dans le patriotisme dans le sens de la responsabilité  et dans l’engagement, mais cela reste une chimère. Parlant de Moustapha, il n’y en a jamais deux sans trois.
L’adage dit « un vieillard qui meurt est comme une bibliothèque qui brûle ». On s’attendait dans son discours à qu’il montre que cette candidature de Cheick Diop Dione est une avancée de la démocratie, on s’aperçoit que même l’exécutif se mêle au problème du législatif.
Mais on l’a prophétisé sur la séparation des pouvoirs : Quand l’exécutif contrôle le législatif, l’action du Gouvernement ne peut plus être contrôlée. La dictature s’installe progressivement jusqu’à ce que le peuple sorte dans la rue pour défendre et  contrôler l’action du Gouvernement. A bon entendeur salut.
In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*