Cinq ministres proches de Riek Machar limogés

RIEK MACHIAR SALVA KIRLa crise entre le président sud-soudanais, Salva Kiir, et l’un de ses vice-présidents, Riek Machar, ne cesse de s’aggraver, avec le limogeage de cinq ministres proches du second.

M. Kiir a remplacé les ministres renvoyés par des personnes liées à une faction dissidente du SPLM-IO, le parti de M. Machar.

Les changements concernent deux principaux ministères, ceux de l’Intérieur et du Pétrole.

Les limogeages des proches de Riek Machar vont encore alimenter les tensions entre le gouvernement et la rébellion, selon des médias locaux.

La semaine dernière, Salva Kiir a remplacé son vice-président et rival par l’ancien ministre des Mines, Taban Deng Gai, un proche de M. Machar.

Ce dernier, absent de la capitale, Juba, a été évincé du poste de vice-président après une scission au sein de ses propres rangs.

Ces changements surviennent après les combats entre les forces gouvernementales et les rebelles dirigés par Riek Machar, en juillet.

Environ 300 personnes ont été tuées dans les combats entre l’armée et la rébellion, durant le mois dernier.

Selon les Nations unies, les affrontements de juillet ont fait 60 000 déplacés, ce qui met le Soudan du Sud dans une situation de catastrophe humanitaire.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*