Cisjordanie : Nétanyahou ordonne de suspendre l’interdiction de bus aux Palestiniens

777221-des-palestiniens-dans-un-autobus-a-un-point-de-passage-entre-la-cisjordanie-et-israel-le-4-mars-2013Il devait s’agir d’une expérimentation de trois mois, mise en place à la demande du lobby des colons de Cisjordanie.
Benyamin Nétanyahou a ordonné mercredi de suspendre une mesure tout juste entrée en vigueur interdisant aux Palestiniens de Cisjordanie occupée allant travailler en Israël de rentrer chez eux par les mêmes bus que les Israéliens. «Cette proposition est inacceptable pour le Premier ministre. Il a parlé ce matin avec le ministre de la Défense et il a été décidé de geler la proposition», a indiqué un responsable gouvernemental à l’AFP sous le couvert de l’anonymat.

Plus tôt dans la matinée, une responsable du ministère de la Défense annonçait le lancement d’un projet pilote prévu pour durer trois mois, dans le cadre duquel «les Palestiniens qui travaillent en Israël devront à partir de mercredi revenir chez eux par le même point de passage sans prendre les autobus utilisés par les résidents de Judée-Samarie», la Cisjordanie occupée. Les milliers de Palestiniens employés en Israël devaient donc passer par quatre postes de contrôle pour se rendre sur leur lieu de travail et revenir chez eux par ces mêmes points de passage. A leur retour en Cisjordanie, il était prévu qu’ils prennent des autobus palestiniens et non plus israéliens pour les ramener chez eux.

La radio publique israélienne affirmait que le ministre de la Défense, Moshé Yaalon, à l’origine de cette décision, «tirera les leçons de cette expérience à l’issue de la période d’essais de trois mois». La radio avait précisé que le ministre estimait que ces dispositions allaient permettre de «mieux contrôler les Palestiniens qui sortent d’Israël et de réduire les dangers de sécurité». Cette mesure était réclamée par le lobby des colons de Cisjordanie, région occupée depuis des années.

AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*