CIV-SENEGAL – Arrivés hier en début de soirée : Les Lions accueillis à Abidjan par une foule des supporters

L’Equipe nationale de football du SénégalEn regroupement depuis lundi dans la capitale française, les Lions sont arrivés hier en début de soirée à Abidjan dans le cadre du match aller qualificatif pour le Mondial 2014 face à la Côte d’Ivoire, demain au stade Félix Houphouët-Boigny.

Accueillis par une foule constituée des membres du Comité de soutien aux Lions des la Teranga, les joueurs ont communié en un temps éclair avec ces derniers avant de prendre la direction du Golf Hôtel, leur fief.

L’Equipe nationale de football du Sénégal est arrivée hier en début de soirée à Abidjan, dans le cadre du match aller qualificatif pour le dernier tour du Mondial 2014 face à la Côte d’Ivoire, prévu samedi au stade Félix Houphouët-Boigny.

Attendus aux environs de 18 heures, c’est finalement vers les coups de 19h 30 que les joueurs ont franchi la porte de sortie de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, avec à leur tête quelques membres de la délégation, parmi lesquels on a noté le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor, le Directeur de la haute compétition (Dhc), Souleymane Boune Daouda Diop.

Le visage rayonnant, casques aux oreilles, la plupart des joueurs n’ont pas souhaité se prêter aux questions des nombreux reporters sénégalais et ivoiriens qui les attendaient dans le hall de l’aéroport. Seuls quelques-uns ont accepté de lâcher quelques mots, souvent axés sur la confiance ou encore la bonne ambiance qui régnerait au sein de la Tanière.

En regroupement depuis lundi à Paris, les Lions ont apprécié à sa juste mesure l’accueil qui leur a été réservé. Dans une ambiance bon enfant, le Comité de soutien aux Lions de la Teranga, basé au pays de Alassane Ouattara, a réservé un accueil digne de ce nom à Papiss Demba Cissé et compagnie.

Des sons de tam-tams en passant par le rythme des Assico, ces supporters, qui ont mobilisé plusieurs bus, tenaient à exprimer aux Lions leur détermination à les soutenir dans le match crucial de demain face aux Eléphants. Une rencontre très importante et classée à haut risque par la Fifa.

Les supporters arboraient pour certains, des maillots de l’attaquant de Newcastle, Papiss Demba Cissé, d’autres ont sorti leur tee-shirt aux couleurs du pays.

Par des signes de la main, certains joueurs ont tenu à les remercier pour leur accueil riche en couleurs. «Il faudra gagner. On va vous soutenir jusqu’à la mort. Vous êtes meilleurs que les Eléphants. Ce sont des vieux», lance un supporter à l’endroit des joueurs.

Le bus des Lions, sous bonne escorte policière, a ensuite pris la direction du Golf Hôtel, le «palais» où s’était bunkerisé le Président ivoirien Alassane Ouattara pendant la crise électorale qui a frappé le pays. C’est devenu aujourd’hui, le temps d’un séjour à Abidjan, le fief des Lions.

A noter que pour la seule séance d’entraînement qu’ils feront sur le sol ivoirien, les Lions seront à 17 heures au stade Félix Houphouët-Boigny. Une séance de reconnaissance à l’issue de laquelle, on annonce une conférence de presse du sélectionneur, Alain Giresse et de quelques joueurs. Mais aussi du président de la Fédé, Me Senghor.

Côté ivoirien, les rares nouvelles font part d’une équipe inaccessible. «Ils sont dans un bunker depuis mardi, après la conférence de presse que l’entraîneur a tenue. Pour le reste, il est très difficile de les voir. D’ailleurs, l’accès à l’hôtel est interdit à toute personne.

Même la presse n’est pas conviée lors des séances d’entraînement. C’est seulement demain (aujourd’hui) que les gens auront la chance de les revoir lors de la dernière séance d’entraînement de l’après-midi au stade», informe un confrère ivoirien.

wdiallo@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*