Cld du Magal : Touba veut un vingtième forage

Touba prépare son Magal. Un Magal qui donne déjà la chair de poule aux organisateurs hantés par les récurrentes pénuries d’eau qui jalonnent l’événement. Dans la perspective de parer aux impairs qui ont failli gâcher la fête l’édition dernière , un comité local de développement s’est tenu lundi dans la salle de conférence de la communauté rurale de Touba .SERIGNE SIDY MAKHTAR MBACKE
Sous la houlette du sous-préfet de Ndame et du comité d’organisation du Magal représenté par son Président Serigne Ousmane Mbacké Ibn Serigne Cheikh Gaïndé Fatma, il a été retenu que l’approvisionnement en eau est et demeure le principal problème.
Ainsi a été formulée, adressées à l’Etat du Sénégal,  la demande d’obtention  d’un vingtième forage. Selon l’exécutif local c’est à ce seul prix que pourront être jugulées ces pénuries jadis criardes dans les zones comme Madyana, Darou Khoudoss et Darou Miname.  Les services qui se sont succédé au parloir listeront leurs engagements.
La senelec, par exemple, propose un groupe électrogène aux alentours de la grande mosquée et la mise hors délestage de la cité un mois avant le 18 Safar. Cdd, Crd et réunion nationale d’évaluation succéderont au cld de ce lundi.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*