Combien Gagnent Les 7 Africains Les Plus Riches

L’agence Bloomberg vient de publier le Bloomberg Billionnaire Index 2017 classant les personnes les plus riches du monde.

Seuls 7 africains, de trois nationalités différentes, figurent dans le Top 500 des milliardaires pour une fortune cumulée de 50 milliards de dollars.

Il y ressort que les hommes les plus riches de la planète se sont enrichis davantage en 2017 pour l’équivalent de 1.000 milliards de dollars, grâce notamment aux performances des marchés boursiers.

Sur ces 500 milliardaires du Bloomberg Billionnaire Index ne figurent que 7 milliardaires africains de 3 nationalités différentes: 3 Sud-africains, 2 Nigérians et 2 Egyptiens. Aucun milliardaire africain ne figure dans le Top 100 de ce nouveau classement.

L’homme le plus riche d’Afrique demeure l’industriel nigérian Aliko Dangote. Sa fortune a enregistré une hausse de 1,11 milliard de dollars, par rapport à la même période de l’année dernière, et il se retrouve au 116e rang mondial avec 12,2 milliards de dollars. L’amélioration de la situation économique au Nigeria et dans beaucoup de pays africains où l’industriel a investi sa fortune explique cette appréciation.

Loin derrière le Nigérian arrive le sud-africain Johann Rupert et son conglomérat diversifié qui est crédité d’une fortune évaluée à 8,12 milliards de dollars en hausse de 133 millions de dollars. Il se classe au 193e mondial, et second au niveau du continent africain.

Il devance son compatriote Nicky Oppenheimer, à la tête lui aussi d’un holding diversifié et dont la fortune s’est appréciée de 670 millions de dollars à 7,13 milliards de dollars pour se classer au 229e rang mondial.Derrière ce trio on retrouve 4 autres milliardaires africains : l’industriel égyptien Nassef Sawiris (+1,26 milliard de dollars à 6,41 milliards de dollars), le sud-africain Natie Kirsh, roi de l’alimentation et des boissons (+635 millions de dollars à 6,38 milliards de dollars), le magnat égyptien des médias & télécoms Naguib Sawiris (+931 millions de dollars à 5,20 milliards de dollars) et le milliardaire nigérian Mike Adenuga, opérateur dans les média & télécoms, dont la fortune a augmenté de 330 millions de dollars à 4,30 milliards de dollars.

La fortune cumulée des 7 milliardaires africains a augmenté de 5,07 milliards de dollars en 2017, comparativement à la même période de l’année dernière, pour atteindre la bagatelle de 49,74 milliards de dollars. Cette hausse s’explique par l’amélioration de la conjoncture économique dans les 3 premières puissances économiques du continent –Afrique du Sud, Nigeria et Egypte- dont sont issus les 7 milliardaires du classement.

Après une année 2016 difficile, surtout pour les 3 pays, avec notamment des dépréciations du naira nigérian, de la livre égyptienne et du rand sud-africain, 2017 a été marquée par la reprise économique dans ces 3 pays et surtout par un rebond des marchés boursiers, impactant positivement sur la fortune des milliardaires africains.

A noter aussi que Mohammed Al-Amoudi, saoudien d’origine éthiopienne, est crédité d’une fortune de 7,87 milliards de dollars, en baisse de 1,8 milliard de dollars, mais il est classé parmi les milliardaires saoudiens. Au niveau mondial, les 5 hommes les plus riches sont Jeff Bezos (100 milliards de dollars), Bill Gates (91,6 milliards de dollars), Warrent Buffett (85,5 milliards de dollars), Amancio Ortega (75,5 milliards de dollars) et Mark Zuckerberg (73,2 milliards de dollars). Les Etats-Unis dominent le classement. Au niveau du Top 5, seul l’Espagnol Amancio Ortega vient titiller la suprématie américaine.

avec le360afrique

In the Spotlight

Attaques de l’opposition : La riposte vigoureuse de Niasse

by Babacar Diop in Politique 0

Le Secrétariat politique exécutif (Sep) de l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse a riposté face aux attaques récentes et récurrentes de l’opposition. Dans le communiqué sanctionnant leur réunion, les Progressistes assimilent le [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*