COMMISSAIRE AUX AFFAIRE SOCIALES ET DU GENRE DE LA CEDEAO Adrienne Diop se fait oublier à Abuja, mais….

Adrienne Diop COMMISSAIRE AUX AFFAIRE SOCIALES ET DU GENRE DE LA CEDEAOLe président Macky Sall a, révélé lors du conseil des ministres de ce 18 juillet que le Sommet qui a pris fin à Abuja le même jour -il était absent de la rencontre-, a décidé le Sénégal conservera son poste de Commissaire aux Affaires Sociales et du Genre au sein de la Commission de la Cedeao.

Le Sénégal est également attributaire d’un poste de Juge à la Cour de Justice de la CEDEAO.

La journaliste Adrienne Diop, ancienne de la RTS, en poste depuis juin 2008, va donc continuer à siéger au nom du Sénégal à la Commission de la Cedeao basée à Abuja (Nigéria). Pour longtemps encore ? Elle serait dans les plans d’hauts d’en haut pour un strapontin stratégique…

D’abord directrice de la communication de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), elle avait été nommée, cumulativement avec ses fonctions, commissaire, chargée du développement humain et des questions de genre. Adrienne Diop a eu en charge trois départements : l’éducation, les sciences et la technologie, le genre, la jeunesse, le sport et la culture, ainsi que les affaires humanitaires et sociales.

Le centre pour le développement du genre basé à Dakar et le Centre de la jeunesse et des sports qui a son siège à Ouagadougou, deux agences spécialisées de la CEDEAO, étaient également sous la responsabilité de la journaliste.

La République pourrait avoir besoin de ses services sous peu, susurre t-on dans des cercles dakarois généralement bien informés. D’autant que son domaine de compétence -la communication institutionnelle-est sous les feux de l’actualité. A suivre…

Nettali

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*