COMMISSAIRE KEITA "J’ai servi… J’ai été relevé. Je m’en vais "

Selon de sources proches de la police, le général Pathé Seck (voir photo) a servi une demande d’explication au commissaire Cheikhna Keïta qui a passé le témoin ce jeudi 18 juillet à son successeur Mame Seydou Ndour. Le général n’a pas apprécié qu’il ait étalé ses accusations sur la place publique.chekh keita

Le général Pathé Seck a servi une demande d’explications au commissaire Cheikhna Keïta, celui qui a accusé le Directeur général de la police nationale (Dgpn), Abdoulaye Niang, de revendre les scellés des saisies de drogue à des dealers Nigérian lorsqu’il était patron de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis).

Nos sources nous informent qu’il est reproché à Cheikhna Keïta plusieurs griefs allant de l’insubordination à la violation du devoir de réserve. Il est accusé d’avoir organisé la fuite et d’avoir mis la police sur la sellette.

On nous apprend aussi qu’il risque d’être traduit devant la commission d’enquête, ce tribunal administratif et disciplinaire prévu dans le statut des forces de police pour juger ses membres.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*