Communiqué de L'ong PLADH‏

cheikh yerim seckLa Plateforme Africaine pour le Developpement et les Droits Humains reste preoccuper par les inquietudes du journaliste Cheikh Yerim Seck sur la degradation de sa santé depuis son agression lache,odieuse et barbare a la prison du camp penal de liberté 6.

La santé et le droit a la vie sont fondamentales et ils priment devant la justice quelques soient les faits a lui reprocher.

Si sa santé devient de plus en plus precaire avec les conditions de la détention carcérale,la Plateforme Africaine pour le Developpement et les Droits Humains invite la cour d’appel a le mettre en liberté provisoire en application et en conformité a la loi.

Le sieur cheikh yerim est un citoyen senegalais bien domicilé et des lors qu’il est dans les dispositions de cautionner des gages de representation en justice le parquet general ne doit pas s’y opposer.

Le Chargé de Com  Mr Cheikh Tidiane Ndiaye.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*