COMMUNIQUE DE PRESSE de la Coalition des Syndicats d’Enseignants

Ecole ElevesCOMMUNIQUE DE PRESSE

Réunis en séance plénière ce mercredi 26 juin 2013, les Secrétaires généraux de la Coalition des Syndicats d’Enseignants ont procédé à l’analyse approfondie de la situation actuelle de l’école sénégalaise.

La Plénière,

Considérant la nécessité de trouver des solutions consensuelles en vue d’assurer la stabilité durablement dans le secteur de l’éducation ;

Considérant les efforts consentis par de nombreuses personnalités dans la recherche de la paix sociale dans l’espace scolaire ;

Considérant les inquiétudes et les préoccupations légitimes des élèves et parents d’élèves et de tous les partenaires de l’école;

Attachée à la préservation des acquis du mouvement syndical et à l’amélioration des conditions d’enseignement/apprentissage qui sont des préalables indispensables pour bâtir un système éducatif stable et performant ;

Considérant les rapports des commissions et inter-commissions bipartites et les  décisions des séances plénières avec le Gouvernement ;

Considérant l’appel solennel du Président de la République à tous les acteurs du système éducatif scolaire et universitaire pour un dépassement dans l’intérêt exclusif de l’école;

Considérant les conclusions issues de la dernière rencontre avec le Ministre de l’Education et les avancées notées relativement à la validation des années de volontariat, de vacation et de contractualisation, à l’annualisation du salaire des vacataires, aux diverses indemnités ainsi qu’aux  lenteurs administratives ;

Consciente de la nécessité de prendre des mesures urgentes et salutaires pour sauver l’année scolaire en cours ;

Décide de suspendre provisoirement le mot d’ordre et appelle tous les enseignants et enseignantes à remettre toutes les notes d’évaluations et les informations administratives dans toutes les institutions scolaires et à participer aux examens de fin d’année ;

Demande au Gouvernement d’apporter, dans les plus brefs délais, des réponses appropriées aux revendications justes et légitimes, notamment  celles contenues dans la plateforme minimale ;

Réaffirme son engagement à poursuivre les négociations pour conclure un protocole d’accord ;

Réaffirme également sa disponibilité à réfléchir avec l’ensemble des partenaires dans l’intérêt supérieur de la nation et de l’école dans le cadre des prochaines Assises de l’Education ;

Se félicite de l’engagement constant et de la mobilisation des enseignants et enseignantes ;

Remercie particulièrement tous les médiateurs (les personnalités religieuses, coutumières, politiques ou de la société civile) d’avoir contribué à la décrispation et les encourage dans leurs nobles initiatives d’essence patriotique pour la pérennisation d’un dialogue social constructif.

Fait à Dakar, le mercredi 26 juin 2013

                                                                                        LA PLENIERE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*