Composition de la Commission d’enquête parlementaire dans l’affaire des 94 milliards F Cfa : accouchement impossible…

La Commission d’enquête parlementaire dans l’affaire des 94 milliards du Titre foncier 1451/R d’une superficie de 258 hectares fait encore saliver. SourceA dans sa parution de ce mercredi parle « d’un accouchement impossible ».

D’après nos confrères, non seulement l’opposition parlementaire refuse, aujourd’hui plus qu’hier, de voir même en peinture, les membres de ladite Commission. Mais aussi, le président de l’Assemblée nationale s’est attaché récemment, les services d’Abdoulaye Baldé, assurant la coordination du Groupe des Non-alignés, pour que celui désigne un représentant devant siéger au sein de la Commission.

Seulement, Moustapha Niasse et le député-maire de Ziguinchor ont été éconduits. Ainsi, la Mouvance parlementaire n’écarte plus d’user de ses forceps, parce que les six mois que s’est fixés la Commission, filent. Et, c’est Mamadou Mamour Diallo, ancien directeur national des Domaines, le prévenu, qui risque de payer cher le fait que ça cale et coince dans la mise en place de la Commission.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*