Condamné 4 fois à perpétuité pour meurtres: Papa Abdoulaye Fall dit «Palaye» libre comme l’air

Papa Abdoulaye Fall alias « Palaye », condamné à quatre reprises à la perpétuité, a été discrètement libéré, il y a de cela quelques mois. Le 23 novembre 2001, les gendarmes de la brigade de Thiaroye apprennent qu’un boutiquier du nom de Matar Fall a été mortellement blessé lors d’un vol avec usage d’armes. L’enquête ouverte permet de mettre la main sur Mamadou Mbaye qui balance Saliou Diouf et Papa Abdoulaye Fall dit Palaye. Six ans après, en 2007, l’affaire est jugée devant la défunte Cour d’assises de Dakar et la bande écope des travaux forcés à perpétuité.C’était le début de la descente aux enfers carcéraux pour Palaye qui, néanmoins, réfutera sans cesse les faits en cause : il sera encore condamné à la perpétuité pour la deuxième fois dans la même année de 2007, puis à la même peine, à deux reprises encore, en 2008. Lors du procès ayant abouti à sa troisième condamnation.

Selon « Libération », au sein de l’appareil judiciaire en tout cas, des avocats informés de cette remise de peine qui date de quelques mois, n’en reviennent toujours pas. « À deux reprises au moins, il a été condamné pour des affaires dans lesquelles il y a eu mort d’homme », révèle une robe noire qui marque son etonnement.

In the Spotlight

Concours général : Ces impairs qui grippent la machine

by bishba in Education 0

L’image du Concours général s’effrite davantage. Cette année, les épreuves de Maths puisées dans le Net ont poussé parents et candidats à demander la reprise de l’examen. Mais au-delà, ce manquement noté met à nu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*