Confection des cartes nationales d’identité biométriques – Les inscriptions électorales à Paris : Une fraude MASSIVE est en marche

Confection des cartes nationales d’identité biométriques – Les inscriptions électorales à Paris : Une fraude MASSIVE est en marche

Le 17 décembre dernier, s’est tenue au consulat de Paris la première réunion d’information sur l’arrivée des valises informatiques pour les inscriptions sur les listes électorales. 

Le Consul Amadou Diallo a présidé la dite rencontre à laquelle avaient pris part, les partis de l’opposition, les membres de la société civile et les mouvements citoyens pour définir les contours de la mise en place de la commission administrative et le démarrage des travaux d’enrôlement. 

Le 19 décembre 2016, les inscriptions ont débuté sans la mise en place de la commission administrative. 
Le Consul a imposé aux représentants de partis et de la société civile son agenda, à savoir : 
– la prise de rendez-vous obligatoire sur le site internet du consulat, 
– la limitation du nombre d’inscription par jour à 150 personnes, 
– le refus catégorique d’ouvrir les portes du consulat pour les inscriptions les samedis 
– aucune campagne d’information auprès de la communauté, justifiant que c’est le travail des partis et de la société civile. A ce jour aucune communication en termes de sensibilisation n’est effectuée par l’autorité consulaire via la presse 

Lors de la dernière rencontre consacrée à la mise en place du programme de déplacements (déjà acté) de la commission administrative pour inscrire les Sénégalais de la circonscription de Paris île de France. Monsieur Mbaye Ndoye, agent consulaire du service état civil, modifie de façon unilatérale plusieurs zones de déplacements. 

Les choix des nouvelles zones proposées ainsi que leurs référents sur place (tous membres de l’APR !) sont favorables à la majorité actuelle au pouvoir. 

Pour exemple, 
-Le tableau montre une présence de 13 jours de mobilité dans la Picardie (connue de tous comme la zone d’influence de l’actuel Consul Amadou Diallo membre de l’APR et de la DSE). 
-Les choix de zones comme Grigny dans l’Essonne et Trappes dans les Yvelines où se trouve toute la base du parti de Mr Mamadou Déme en France – actuel haut conseiller des collectivités territoriales fraîchement nommé par le Président de la république – 

Ces exemples, parmi tant d’autres, démontrent le parti pris des agents au niveau des structures consulaires censés faire preuve d’équité et de neutralité dans l’exercice de leur fonction. 

Actuellement, le déroulement des inscriptions dénote un calibrage ciblé sur l’enrôlement des électeurs potentiellement favorable à l’APR. 

Une sous-commission a été créée spécialement au Havre (qui dépend pourtant de Paris) pour faire le plein d’électeurs qui leur sont favorables en leur facilitant l’accès à l’inscription. 

L’agence consulaire fraîchement créée à Mantes la jolie entre dans la même stratégie politique. 
Nous attirons l’attention de l’opinion, des leaders politiques et de la société civile sur la gravité avec laquelle le processus d’inscription est mené en France notamment à Paris, de façon partisane, avec le Consul Mr Amadou Diallo et ses agents du consulat cagoulés (à l’image de Monsieur Mbaye Ndoye) agissent en totale violation de la loi et du code électoral. 

Une fraude massive est en train de s’opérer, dès maintenant à Paris et ce malgré notre opposition. 

Nous, mouvement citoyen (Diaspora Plurielle) dénonçons avec la plus grande fermeté ces dérives scandaleuses et exigeons sans délai un arrêt immédiat du forcing pour établir un cadre de dialogue transparent avec toutes les parties prenantes du processus des inscriptions, faute de quoi nous prendrons les dispositions adéquates pour arrêter immédiatement ce simulacre. 

Nous exigeons une transparence et une neutralité qui doivent prévaloir dans ce processus. 
Une campagne d’information et de sensibilisation sera déployée dès cette semaine. 

Nous saisirons la CENA et qui de droit dans ce sens. 

Mr Bengelloun Boubker 
Président du mouvement citoyen Diaspora Plurielle 
contact@diaspora-plurielle.org 
www.diaspora-plurielle.org

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*