Conférence de presse explosive de Serigne Modou Mbacké: Les autres détails croustillants et plus précis

Conférence de presse de Serigne Modou Mbacké
Conférence de presse de Serigne Modou Mbacké
Conférence de presse de Serigne Modou Mbacké

Serigne Modou Mbacké n’a pas sa langue dans sa poche et l’a démontré lors de la conférence de presse qu’il a tenue tout à l’heure dans un restaurant à Dakar.

S’épanchant sur l’affaire opposant « Dangote et les héritiers de Serigne Saliou » il a signifié que le Président de la République Macky Sall selon lui a été le maitre d’œuvre avec Cheick Amar de l’arrêté du préfet pour la poursuite des travaux de la cimenterie de Dangote.

« Le Président Macky Sall a fait ce que l’histoire retiendra pour toujours il a été élu pour perpétuer la colonisation.  Il n’a pas eu l’attitude d’un Président mais plutôt d’un courtier pour Dangote ».

Allant plus loin il révèlera que la femme du Président en l’occurrence Marieme Sall est impliquée dans de la magie noire destinée contre la famille de  Serigne Moustapha Serigne Saliou.

« Sur le bulletin de vote à la présidentielle c’est la photo de Marieme Faye qu’il fallait mettre puisque c’est elle que l’on a élue à la place de Macky. Elle commande tout ce qui se fait au Palais. Elle a essayé dernièrement de mettre sous « sous son charme » le marabout Serigne Moustapha Saliou et sa famille leurs envoyant des boubous blancs».

Concernant le rôle de Cheick Amar dans cette histoire il notera que l’homme d’affaire prétextant venir apporter sa médiation dans cette affaire était plutôt venu négocier un contrat pour « Amar Logistik » de sa femme et gagner le marché du déblayage du sable et des pierres. Une attitude pitoyable selon lui qui a fini de révulser toute la communauté mouride.

Des marabouts féticheurs à la Présidence

Makhtar Diéne ministre conseiller à la Présidence a été accusé par Serigne Modou Mbacké comme « un marabout féticheur » qui est entré dans les bonnes grâces du Président que par ces pratiques.

Il a par ailleurs ajouté que d’autres féticheurs étaient logés à la Présidence. Poursuivant dans ses déballages Latif Coulibaly porte-parole du Gouvernement en a aussi pris pour son grade.

Serigne Modou Mbacké a en effet noté que l’ex journaliste ne porte pas «la communauté mouride ni Serigne Touba dans son cœur » et cela date depuis  depuis fort longtemps. Il a ainsi demandé que ce dernier soit limogé du Gouvernement puisqu’il sera déclaré « persona non grata » à Touba tant qu’il portera le costume de porte-parole.

Dakaractu

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*