Congo RDC Absence de calendrier électoral: la société civile dénonce un processus à l'aveuglette

Congo RDC Absence de calendrier électoralLa Cour constitutionnelle avait demandé à la CENI, l’institution chargée d’organiser les élections, de publier le calendrier électoral réaménagé, mais cette dernière ne s’est pas exécutée jusqu’à ce jour.

Malgré cela, la Commission électorale a indiqué son intention de lancer un appel d’offre pour l’achat du matériel devant servir à la révision du fichier électoral. Un manque de communication qui pousse la Société civile congolaise a dénoncer un processus électoral à l’aveuglette.

Le 10 février prochain, la Commission électorale nationale indépendante lancera, selon les informations, un appel d’offre pour l’acquisition du matériel nécessaire pour actualiser le fichier électoral dans le cadre de la présidentielle prochaine. Cependant, la CENI n’a toujours pas publié le calendrier électoral réaménagé, comme demandé par la Cour constitutionnelle.

Alors que la présidentielle est constitutionnellement prévue pour le mois de novembre prochain, et sachant que la révision du fichier électoral peut prendre plus d’un an vue la taille du pays, il est légitime de se poser des questions.

La manière de procéder de la CENI, conforte sans doute la société civile et l’opposition politique qui soupçonnent le président Kabila de vouloir prolonger son règne à la tête de la République démocratique du Congo.

Par ailleurs, la Coalition pour le respect de la Constitution fustige la pression que subissent les médias proches de l’opposition. Elle s’inquiète également du fait que la liberté d’expression et de réunion est sérieusement entravée en RDC.

Cette Coalition réclame la publication du calendrier électoral dans un bref délai afin de permettre à tous les acteurs de suivre le processus électoral.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*