Congrès du PDS en août : Les libéraux maintiennent le suspens sur leur candidat à l’élection présidentielle

14e907bc21eea29f500db1a7d9414f81La succession de Me Abdoulaye Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais n’est pas pour demain. Le congrès d’investiture du Pds qui se tient en août n’a pas pour objet de statuer sur sa succession, informe Sud Quotidien.

Oumar Sarr, coordonnateur du parti et Babacar Gaye, porte parole du Pds, ont précisé au journal que ledit congrès « aura pour mission de choisir une autre personnalité du Pds qui ne sera pas Wade, pour la prochaine élection présidentielle de 2017 », mais qui ne sera pas forcement le « successeur de Wade à la tête du Pds ».

Interpellé sur sa candidature à cette course présidentielle, le coordonnateur du Pds, Oumar préfère ne pas se prononcer tout de suite même si certains de ses camarades comme Souleymane Ndéné Ndiaye ont clairement affiché leur position. Selon lui, personne n’est sur d’être candidat tant que les textes et les modalités ne sont pas encore définis.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*