Constitution de la Société Abs Sa : Karim Wade lavé, Macky Sall mouillé

7030e9e4b4dccfd55612cc0ab7a32a8dLe nom du président de la République, Macky Sall, a retenti, hier, à la barre de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) lors de l’audition du témoin Aminata Diop Sall, ancienne directrice de l’aviation civile.

Interrogée sur la constitution de la société Abs Sa, qui se charge du transport des passagers dans la plateforme aéroportuaire et dont le propriétaire n’est autre qu’Alioune Samba Diassé que le parquet accusé d’être un prête-nom de Karim Wade, la dame a expliqué que Karim Wade n’est pas intervenu dans la procédure d’attribution de l’agrément de la Société Abs Sa. «J’ai été pressée par la hiérarchie pour traiter le dossier d’attribution de l’agrément de la société Abs», lâche-t-elle à la barre. Des propos rapportés par «La Tribune». Un assesseur lui fait comprendre qu’en ce moment, Karim Wade n’était qu’un conseiller spécial de son père, l’ex-Président de la République, Abdoulaye Wade. «Ce n’est pas Karim Wade parce qu’il n’était pas encore ministre.

C’est l’actuel président de la République, Macky Sall, qui m’avait instruit (de le faire) parce qu’il était le ministre par intérim (chargé du) secteur aéroportuaire», révèle-t-elle. Aliou Samba Diassé de préciser que c’était en 2002 que Macky avait donné ces instructions.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*