Construction de la Grande mosquée Mazalikoul Djinane : Le khalife des mouride satisfait de l’Etat d’avancement

Construction de la Grande mosquée Mazalikoul Djinane
Construction de la Grande mosquée Mazalikoul Djinane
Construction de la Grande mosquée Mazalikoul Djinane

L’état d’avancement des travaux de la grande mosquée Massalikoul Djinan de Dakar a «agréablement surpris» le khalife général des mouride, qui y a fait un tour hier, selon certains de ses proches.

L’état d’avancement des travaux de la grande mosquée Massalikoul Djinane a «agréablement surpris» le khalife général des mouride, qui y a effectué une visite. Il y a en effet un an, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké se plaignait des lenteurs accusées dans le démarrage des travaux. Des raisons qui avaient beaucoup discrédité le maître d’œuvre, Mbakiyou Faye aux yeux de la communauté mouride.

Aujourd’hui, le représentant du Khalife à Dakar (Mbakiyou Faye) peut se réjouir d’avoir abattu le gros du travail en un an. Sur les lieux, la mosquée a quasiment pris forme. La future mosquée Massalikoul Djinan a pris de la hauteur, il ne reste plus que le chainage de la coupole centrale (28 mètres de hauteur), avant d’entamer les travaux de finition et d’embellissement.

Le bilan à mi-parcours est chiffré à un peu plus de 6 milliards de francs Cfa, soit le tiers du budget global arrêté à 18 milliards de francs Cfa et la réception de l’ouvrage est attendue en septembre 2014.

Pour sa part, le Khalife général des mouride a apprécié l’état d’avancement du chantier, à bord de son véhicule, pris d’assaut par une foule de disciples à la recherche de sa bénédiction.
Au terme de cette visite au pas de charge, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké et sa délégation se sont retirés à sa résidence, sise aux Hlm.

Par ailleurs, le khalife général des mouride, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, était très attendu sur l’affaire Dangoté, du nom de l’homme d’affaires nigérian, opposé aux héritiers de feu Serigne Saliou Mbacké, sur un litige foncier. Mais aucune allusion n’a été faite à ce propos, ni par le Khalife encore moins par son entourage, malgré les propos qui ont été prêtés au guide des mouride.

En effet, il a été rapporté que le Khalife des mouride avait donné son feu vert au Nigérian, pour que celui-ci entame ses travaux d’érection d’une cimenterie, suite à la décision de justice qui lui aurait été favorable.

Des allégations que son entourage avait par ailleurs démenties dans la presse. Le porte-parole du Khalife, Serigne Bass Abdou Khadre, soulignait que de tels propos n’étaient pas à mettre sous le compte de son mandataire Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, qui n’a jamais dénié aux héritiers de Serigne Saliou le droit de réclamer leurs terres.

Du côté de la cellule de communication du Diwaan, on préfère s’en tenir à la déclaration du porte-parole du Khalife, en évitant tout commentaire de nature à exacerber la situation.

tndiaye@lequotidien.sn

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*