CONTRE LA NON APPROBATION DU BUDGET DE L’UCAD L’Unsas se solidarise au Saes

L’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal a rendu hier mardi public un communiqué hier pour exprimer sa solidarité avec leurs camarades du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) qui veulent amener les autorités du sous secteur à approuver le budget de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Dans un communiqué rendu public hier mardi, le Bureau exécutif national de l’Union des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas) a marqué sa solidarité  avec leurs camarades du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes). Les camarades de Yankhoba Seydi, le chargé de communication du Saes, ont cessé toutes les activités académiques sur l’ensemble du campus de Dakar ce, malgré les assurances des autorités rectorales.

«L’UNSAS exprime sa solidarité aux camarades du SAES, (…) et les encourage à maintenir la mobilisation jusqu’à la satisfaction des revendications légitimes des enseignants et chercheurs du supérieur », lit-on dans le communiqué.

edu_ucad_9
Le bureau exécutif national exige des autorités rectorales le respect strict de tous  «les engagements pris devant l’Assemblée de l’Université, ainsi que l’amélioration des conditions de travail et d’apprentissage en vue de ramener la paix et la sérénité dans l’espace universitaire ».

Les camarades de Mademba Sock, Secrétaire général, recommande à l’Etat « d’octroyer des crédits supplémentaires aux établissements universitaires pour renforcer tous les facteurs pouvant contribuer à rehausser la qualité des enseignements/apprentissages ».

Exigeant de la part des autorités du “concret“, les militants du Saes, comptent se réunir à nouveau ce mercredi en assemblée générale pour donner suite à leur plan d’action.

Pour rappel, l’agent comptable avait indiqué dans une correspondance la semaine dernière  que le budget de l’Université et la plupart  des budgets des établissements  qui la composent ne sont toujours pas approuvés. Pour éviter de tomber sous le coup de l’article 36 du régime financier de l’institution, l’agent décide de ne plus exécuter les dépenses en dehors des salaires.
« Les mandats relatifs aux primes de recherches, aux voyages d’études et aux heures complémentaires seront bloqués jusqu’à la fin des formalités  d’approbation », a fait savoir l’argentier de l’Université de Dakar.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*