Contre les Fennecs, les Lions semblaient avoir eu peur, selon Habib Beye

Habib BeyeL’équipe du Sénégal a paru ‘’peureuse’’ lors de son match contre l’Algérie, a expliqué Habib Beye, l’ancien arrière droit des Lions et commentateur de la CAN 2015 pour la chaîne française, Canal Plus.

“L’Algérie avait montré plus d’envie peut-être que le Sénégal qui n’avait besoin que d’un nul avait eu du mal à choisir la stratégie à adopter au cours de cette rencontre”, a expliqué l’ancien arrière droit à des journalistes sénégalais, mercredi.

Mais, a-t-il ajouté, cette élimination des Lions ne doit pas annihiler le crédit qu’il faut donner à cette équipe du Sénégal. Selon lui, les Lions ont montré “de bonnes choses notamment contre le Ghana avant de sombrer petit à petit contre l’Afrique du Sud puis contre l’Algérie qui était en mode coupe du monde pour son match de mardi (gagné 2-0)”.

“Après la victoire contre le Ghana, on croyait encore plus à cette équipe du Sénégal notamment la manière avec laquelle elle a remporté le cours de la rencontre”, a expliqué l’ancien capitaine de l’OM.

Selon Bèye, “les Lions avaient montré du caractère, de l’envie et de la maîtrise des événements”.

“Malheureusement, le Sénégal n’a pas pu continuer sur ce tempo contre l’Afrique du Sud et s’est ainsi retrouvée contre un mondialiste revanchard lors du 3e match”, a-t-il retenu regrettant que le Sénégal n’a pas “heurté” une défense lente de l’Algérie et “prenable”.

“On a manqué d’imagination dans les 20-25 mètres et on peut à ce niveau critiquer la tactique mise en place par Giresse même si je pense que l’animation, ce sont les joueurs qui la font”, a-t-il dit, relevant une responsabilité des joueurs aussi dans cette défaite.

APS

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*