Controverses autour des mémoires d’un Président

Abdou Diouf
Abdou Diouf
Abdou Diouf

Les révélations contenues dans les ‘’Mémoires’’ de l’ancien président de la République Abdou Diouf pose le débat sur sa posture d’homme d’Etat, selon certains analystes, tandis que pour d’autres, il n’y a pas de quoi polémiquer.

Alors que les ‘’Mémoires’’ de Diouf étaient censés apporter des éclairages sur les événements majeurs qui ont jalonné l’histoire du Sénégal, l’opinion publique a plutôt droit à une polémique. Certaines révélations faites sur certaines personnes (Djibo Ka, Oumar Khassimou Dia) dans cet ouvrage, ont fait sortir ces dernières de leurs gonds. Entre accusations et dénégations, les ‘’Mémoires’’ de Diouf auront sans doute des effets telluriques. L’ancien président de la République a-t-il voulu prendre sa revanche sur ses anciens amis ? En tout cas, sa posture est sujette à controverse.

En effet, certains observateurs considèrent que Diouf est ‘’allé un peu loin’’ dans son livre; et qu’il aurait dû se garder de faire certaines confidences, eu égard à l’image d’homme d’Etat à laquelle il a toujours renvoyé. Mame Less Camara, analyste politique, juge ‘’surprenante l’attitude’’ de Diouf. ‘’Des mémoires, ce ne sont pas seulement des essais politiques, encore que des gens comme De Gaulle ont hissé les mémoires politiques quasiment à un niveau de manuel historique. Diouf aurait pu contourner l’anecdote et dire l’essentiel ; Il aurait pu nous dire ce qu’il a promis à Djibo pour qu’il change de position entre les deux tours de la présidentielle de 2000’’, croit savoir le journaliste et formateur au CESTI.

Mame Bounama Sall, ancien ministre du régime socialiste, ne partage pas cet avis. Pour lui, ‘’Abdou Diouf a restauré une partie de l’histoire du pays ‘’. ‘’J’ai lu les bonnes feuilles avec beaucoup d’intérêts. Il s’agit de permettre aux jeunes générations qui n’ont pas une bonne appréciation des élites de cerner la personnalité des uns et des autres’’, explique le Pca de la Sicap. Toutefois, Sall dit comprendre les réactions suscitées par ce livre. Et pour cause, ‘’les personnes peuvent réagir positivement ou négativement quand elles sont dépeintes d’une certaine manière.’’ Son camarade de parti, Mamadou Faye, ne dit pas autre chose.

L’ancien ministre de l’Hydraulique pense que ‘’c’est tout à fait à l’honneur’’ de Diouf de publier ses mémoires. Avant de poursuivre : Il ne faut pas tomber dans le formalisme. On peut se tromper dans le temps et dans l’espace, mais l’intérêt est que les générations futures puissent profiter de ses mémoires’’. Mais vu sous l’angle socioculturel, l’appréciation que Mamadou Diop, ancien maire de Dakar, en fait, change forcément. ‘’Quand vous écrivez vos mémoires, vous citez des personnes qui ne sont plus de ce monde, cela peut blesser. Vous pouvez dire des choses vraies, mais les gens peuvent l’interpréter autrement ’’, soutient l’ancien baron socialiste qui s’est gardé de faire un jugement sur le livre de ‘’cet ancien ami’’. Et c’est pour ces raisons socioculturelles d’ailleurs que l’ancien maire de Dakar et actuel leader du Bloc démocratique sénégalais (BDS) ne compte pas publier ses mémoires. ‘’Ma conviction est que si ce que vous dites n’est pas utile, mieux vaut ne pas l’écrire’’.

En rédigeant ses mémoires, Diouf ‘’n’avait aucune intention malveillante. Son seul objectif, c’était de témoigner’’, assure Mame Bounama Sall.

DAOUDA GBAYA

enqueteplus.com

In the Spotlight

Cet homme a été acquitté après 11 ans de prison

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

inculpé pour association de malfaiteurs et incarcéré depuis 2007, cet homme, Saliou Fall, a été acquitté le 11 juillet 2018 par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Thiès. Il aura perdu 11 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*