Corruption et blanchiment présumés : Gadio balance son coaccusé Patrick Ho

Le procès de Patrich Ho se poursuit aux Etats Unis. Au deuxième jour du procès, Cheikh Tidiane Gadio a commencé à déballer pour se tirer d’affaires. L’ancien ministre des Affaires étrangères a ainsi, selon Les Echos, dégagé toute responsabilité personnelle par rapport au cadeau de 2 millions de dollars livré au président Tchadien, Idriss Déby.

“Je ne savais pas qu’il y avait de l’argent dans les coffrets-cadeaux. J’ai été surpris et choqué. Deux millions de dollars en espèces dans les coffrets-cadeaux – je ne peux que penser à une tentative de corruption”, déclare-t-il.

Cependant, lors qu’on a lui a demandé pourquoi il n’a pas cessé de travailler pour Patrick Ho, il a soutenu qu’il souhaiterait être rémunéré pour son travail acharné. “Je voulais qu’il paie”, a-t-il notamment répondu.

Pour rappel, Patrick Ho est accusé d’avoir versé des pots-de-vin au Président tchadien, Idriss Déby, pour obtenir des contrats pétroliers dans son pays.

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*