Côte d’Ivoire – CPI : Mangou “J’avais demandé à Gbagbo de démissionner”

Au second jour de sa déposition, le Général Philippe Mangou a encore fait de graves révélations à la CPI. L’ex-chef d’état-major dit avoir demandé à l’ex-président Laurent Gbagbo de démissionner durant la crise postélectorale.

Mangou fait des révélations sur Laurent Gbagbo

Alors qu’il était le chef d’état-major de l’armée ivoirienne, le Général Philippe Mangou était au fait de la crise postélectorale. Aussi, c’est en témoin très informé qu’il est en train de faire sa déposition à la barre de la CPI. Après s’être défoulé sur Dogbo Blé et certains de ces anciens frères d’armes, l’ex-CEMA a remis les couverts ce matin. L’autre révélation qu’il a faite concerne, en effet, la question de la démission du président d’alors, Laurent Gbagbo.

À la question du procureur Mc Donald de savoir les circonstances de la rencontre entre Laurent Gbagbo et Philippe Mangou, le 11 mars, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Gabon à révélé un pan de leurs discussions : « Le président de la République m’a ditla communauté internationale vient de me lâcher. Les présidents sud-africains et angolais me demandent de démissionner. Qu’est-ce que tu en penses ?Aussitôt, je saute sur l’occasion et je lui dismonsieur le président, démissionnez ! Démissionnez pour faire honneur à ces deux présidents.” »

Poursuivant, l’ex-chef d’état-major ajoute que les poudrières ivoiriennes étaient en manque de munitions, et les commandes passées depuis huit mois tardaient à venir. Après une rencontre avec Charles Blé Goudé, Mangou a appelé une fois de plus l’ex-président Gbagbo à démissionner. Il ajoute par ailleurs qu’il a essuyé une attaque à l’arme à son domicile, le 14 mars 2011. Cependant, après s’être extirpé de cette attaque, il est allé rendre compte au chef suprême des armées qui lui a simplement déclaré : « J’ai ma petite idée là dessus. » Le Général de Corps d’armée dit avoir été très frustré du manque de compassion de son chef.

De même, recevant une visite de l’Amiral Vagba Faussignaux, Mangou a réitéré l’appel à la démission du président. Aussi, l’Amiral, tout en riant, lui a dit : « Tu crois qu’il va démissionner ? C’est pour voir si tu es franc et loyal. » Le témoin a donc pris des résolutions à la suite de tous ces évènements. Et la suite, on la connait…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*